Pour vous payer en premier vous devrez peut-être changer vos habitudes

Comme nous l’avons vu se payer en premier est une bonne chose pour vos finances.

En effet cette action vous permet d’enclencher un véritable cercle vertueux 🙂

Se payer en premier pour enfin réussir

Mais pour pouvoir vous enrichir vous devrez peut-être changer vos habitudes.

Car si elles sont mauvaises vous risquez d’être plus contre-productif qu’autre chose.

 

 

Le début de la route vers la réussite financière…

Se payer en premier est un concept important des finances personnelles.

 

Grâce à cette action toute simple mais redoutablement efficace vous obtenez plusieurs effets.

A commencer par être acteur de vos finances au lieu d’être un simple spectateur qui n’agit pas.

En parallèle vous reprenez confiance en vous car vous voyez que vos décisions ont des répercutions.

Sans oublier que serrez satisfait et apaisé de voir votre épargne grandir au fil du temps.

Et pour finir vous vous sentirez plus à l’aise financièrement et par ricochet dans votre vie.

Appliquer ce principe est donc bénéfique pour vous à tous les niveaux 🙂

 

Se payer en premier est aussi la première étape vers la réussite financière.

C’est d’ailleurs souvent une des premières choses que l’on fait quand on s’intéresse à ce sujet.

Cela permet de prendre goût aux finances personnelles et de mieux structurer ses flux financiers.

C’est notamment à ce moment-là que l’on étudie plus en détail ses entrées et ses sorties d’argent.

Et que l’on se rend compte que l’on peut diminuer certains postes de dépenses pour faire des économies.

Puis de fil en aiguille on se prend vite au jeu d’essayer d’optimiser tout son budget pour pouvoir épargner plus.

Ce qui fera mécaniquement grossir votre flux d’épargne mensuel et qui vous motivera encore plus.

 

Une fois ce premier jalon terminé avec succès vous aurez assez vite envie de passer la seconde.

Pour vous attaquer à votre épargne de précaution, à votre épargne projet ou à votre épargne investissement.

Et ainsi progresser encore d’avantage sur la formidable route de la réussite financière.

 

 

…mais attention à ne pas griller les feux rouges !

A vouloir aller trop vite on fait souvent des erreurs…

Ralentir pour pouvoir réussir

En même temps c’est normal de vouloir avancer quand on est enthousiaste 🙂

Mais ce n’est pas parce que vous ralentirez que vous allez échouer, bien au contraire !

 

Se payer en premier fait parti des fondations des finances personnelles.

Et si cette base n’est pas solide alors tout le bâtiment risque de s’effondrer sur lui même.

Sauf qu’ici l’édifice c’est vous et votre réussite financière et donc il vaut mieux que ça n’arrive pas… !

Vous devez donc ne pas négliger ou bâcler cette étape si vous voulez éviter les mauvaises surprises.

Dit autrement ne vous payez pas en premier juste pour le faire en mettant de côté tout le reste.

 

Prenons un exemple parlant et facile à comprendre 🙂

Si vous gagnez 2000 € par mois et que vous appliquez ce concept vous épargnerez 200 €.

C’est très bien mais si vos dépenses mensuelles s’élèvent à 1950 € vous avez un trou de 150 €.

Ce qui signifie le plus souvent que vous aurez un découvert et donc certainement des frais…

Avouer que c’est quand même dommage de vouloir s’enrichir mais de ne réussir qu’à s’appauvrir.

 

Hélas cet exemple n’est pas un cas isolé et il illustre bien le titre de cet article.

Se payer en premier est un très bon automatisme à prendre et à garder.

Mais en parallèle vous devrez sans doute changer certaines de vos habitudes.

Et notamment réduire vos dépenses pour réussir à ne pas être dans le rouge.

Ainsi vous pourrez épargner 10 % de vos revenus sans payer de frais à votre banque.

Et vous pourrez alors réellement passer à l’étape supérieure sans stress et sans problèmes 😉

 

 

Même à vitesse réduite vous pouvez réussir

Ce n’est pas parce que vous allez moins vite que vous n’atteindrez jamais votre destination.

Pour arriver à la réussite financière vous pouvez prendre soit la nationale soit l’autoroute.

Cette deuxième option plus rapide mais aussi plus exigeante n’est pas la seule…

Vous pouvez également arriver à la même destination mais à votre rythme.

 

Si malgré tout vos efforts vous n’arrivez qu’à dégager 5 % de vos revenus ce n’est pas grave !

Ces 5 % sont toujours mieux que les 0 % ou que le découvert que vous accumuliez auparavant 😉

En plus vous pourrez quand même passer aux étapes suivantes de la gestion financière.

Vous mettrez juste plus de temps à atteindre vos différents objectifs c’est tout.

Et rien ne vous empêche d’arriver à faire mieux dans quelques temps, bien au contraire 🙂

Soit en augmentant vos revenus soit en diminuant vos dépenses quand les occasions se présenteront.

Et qui sait vous pourrez peut-être même mettre 15 % de côté à ce moment-là.

La réussite financière est plus un marathon qu’un sprint, votre effort doit donc être régulier.

 

Se payer en premier n’est donc pas un chèque en blanc ou une solution ultime.

C’est seulement un outil très efficace qui a fait ses preuves auprès de beaucoup de personnes.

Un concept qui peut prendre des formes distinctes et être utilisé de manières différentes.

Pour la petite histoire je ne l’utilise pas de la même façon aujourd’hui qu’il y a 3 ans…

Mais ça ne m’empêche pas de réussir à épargner au moins 10 % de tous mes revenus 🙂

 

Qu’est-ce que le concept de se payer en premier a changé pour vous ?

Crédit photos : Gemma StilesFrédérique Voisin-Demery.

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

Recherches utilisées pour trouver cet article :

  • se payer en premier
  • se payer soi même

7 plusieurs commentaires

  1. Salut,

    J’avais écrit un article (Payez-vous en premier et enrichissez votre banquier) qui va totalement dans ton sens. Je ne suis pas fan des formules marketing issue des finances personnelles.

    Le plus important c’est d’apprendre à gérer son budget pour pouvoir se payer tout simplement. Mais c’est sûr que « apprenez à gérer, à épargner puis à investir » c’est moins glamour et que ça fait moins vendre de bouquins ou de formations que « payez-vous en premier et devenez millionnaire en 20 ans grâce à la magie des intérêts composés » 😉
    Didier-Fabrice Articles récents : Champagne pour tous : c’est le locataire qui paie !My Profile

    • Salut,

      Marketing quand tu nous tiens 😉

      C’est clair que se payer en premier et reprendre le contrôle de ses finances c’est fantastique !
      Mais pour pouvoir le faire il faut aussi faire quelques efforts au début…
      Après ce n’est que du bonheur.
      Ce n’est pas vendeur mais c’est vrai et ce n’est pas plus compliqué que ça au final.

  2. En fait, le plus dur, c’est la maîtrise de soi ! Se donner des objectifs dans le mois au niveau des dépenses et des sorties et ensuite, les suivre au maximum …

    C’est la partie la plus difficile !!!

    1) Ce n’est pas toujours évident de résister face à un café en terrasse quand il fait beau ou de décliner une sortie pas prévue mais organisée par une amie de longue date qui vient te rendre visite… Comment résister face aux soldes aussi quand notre vieux blouson part en lambeaux …

    2) En plus des imprévus : mon fer à repasser qui tombe et ne marche plus ou même la machine à café qui tombe en panne au petit matin, il faut parfois ajouter les produits de beauté que l’on a pas budgété dans le mois : zut mon anti-rides à 40 euros est vide déjà !!! je m’y attendais pas et je peux pas m’en passer.

    3) OK, je me suis disputé avec mon ami(e) et là, j’ai une soudaine envie de saumon ou de chocolats succulents, faut bien se faire plaisir de temps en temps non ? Les humeurs, comment les gérer ou les calmer ?

    Et la liste pourrait être infinie …

    J’ai beau me payer genre 30% de mon salaire en économie par mois, c’est parfois difficile de ne pas récupérer 5% de ces économies à la fin du mois … On me dira que c’est toujours 25% mis de côté mais j’imagine celui qui ne peut mettre que 5% de côté, c’est chaud de ne pas y toucher d’ici la fin du mois …

    Nous sommes, au delà d’être dans une société de con-sommation, aussi des êtres humains avec des faiblesses et des amis qui ne demandent qu’à s’amuser … hé hé

    Bref, tout est un équilibre judicieux entre maîtrise de soi, vie sociale et affective et volonté de s’en sortir financièrement …

    • Bonjour Tony,

      Ton message illustre parfaitement que le plus important est de trouver un bon équilibre.
      Il est important d’épargner, mais il est aussi important de savoir se faire plaisir, j’avais écrit un article à ce sujet.

      Il ne faut pas associer économiser et/ou faire attention à ses dépenses à privation.
      Sinon comme dans un régime le remède sera pire que le mal…

      Acheter un appareil nécessaire qui est tombé en panne ou des vêtements quand on en a besoin n’a rien de choquant.
      Il faut seulement le faire à bon escient et non pas pour augmenter inutilement sa garde de robe dans le cas du 2ème exemple.

      Rien ne t’empêche d’aller boire un café avec une amie de longue date au contraire.
      Si tu ne te fais pas un minimum plaisir ta vie deviendra vite un calvaire et c’est dommage.
      Mais il ne faut pas tomber non plus dans l’excès de sortir à outrance au risque de finir sans un sous rapidement.

      Si tu épargnes 25 % de tes revenus c’est vraiment très bien et peu de personnes arrivent à faire aussi bien je te rassure 😉
      Après si tu peux faire 30 % c’est tant mieux pour toi mais je ne pense pas qu’il faille t’empoisonner l’esprit pour ça.

      Au plaisir,
      Marc.

  3. Bonjour,
    comme didier, ce n’est pas tant se payer en premier l’important que de bien gérer son budget.
    Typiquement, je paye mes dépenses en premiers, et met le reste de côté. (je suis en débit différé, donc, je paye le débit du mois).

    Généralement je suis au dessus des 10% (en moyenne 30%).
    Mais par exemple ce mois-ci, entre les 2.000€ de matériaux, les 800€ de frais de voiture, les 400€ de matériaux pour les locations (surtout le chauffe-eau), ça bouffe le salaire intégralement (voir un peu plus).
    Heureusement tout les mois ne sont pas ainsi. 😉
    david Articles récents : Simplification de la page bibliothequeMy Profile

    • Bonjour David,

      Ce que j’essaye d’enseigner par le blog et via cet article en particulier :
      C’est en gérant mieux son budget que l’on se paye en premier 🙂

      Du coup je suis sur la même longueur d’onde que vous deux 😉

      C’est vrai que ce n’est pas toujours facile car la vie est pleine de surprises et de dépenses imprévues !

  4. Merci pour ces précieux conseils. Je tâcherai de les appliquer au mieux pour avoir une meilleure gestion de mon budget.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge