Résidence principale : préparer son projet immobilier

Un projet immobilier est toujours une grande aventure qu’il faut bien préparer.

Surtout que posséder sa résidence principale est le rêve de beaucoup de Français.

Construire logement projet immobilier
Crédit photo : waldopepper.

C’est également un objectif patrimonial très important dans notre pays.

A tort ou à raison d’ailleurs mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui 🙂

 

 

Devenir propriétaire

Au début il y a une envie

Le souhait d’être propriétaire et de posséder sa propre habitation est très répandu.

Et pour cause la pierre rassure énormément car c’est un bien tangible.

On peut voir un logement, le toucher et surtout l’habiter !

A l’inverse d’une action par exemple qui est un actif mais qui reste plus abstrait.

C’est ce côté physique et l’attachement que l’on porte à l’immobilier qui fait tant recette.

 

Dans nos sociétés l’immobilier a également une connotation de succès.

Le fait de posséder son logement est un symbole de réussite sociale.

En effet pouvoir se payer son propre chez soi montre que l’on a réussi dans la vie.

Et donc que l’on a une bonne position au sein de la communauté.

 

Ce sont deux croyances qui sont fortement ancrées dans notre inconscient collectif.

A côté d’elles on peut également trouver des phrases que l’on entend tout aussi souvent.

Comme le fait que l’on paye un loyer à fond perdu lorsque l’on est locataire.

Ou bien que posséder sa résidence principale est une bonne façon de s’enrichir.

Les exemples ne manquent pas et vont quasiment tous dans le même sens.

Une chose est sûr l’immobilier déchaine les passions dans notre pays 🙂

 

Toute ces choses nous poussent à vouloir devenir propriétaire de notre résidence principale.

C’est pour cela qu’un jour ou l’autre nous songeons tous à nous lancer dans l’aventure.

A partir de ce moment-là les idées et les envies d’immobilier vont germer dans notre tête.

Et vont alors avoir le champ libre pour s’épanouir au gré de nos désirs et de nos projets…

 

Une situation stable ça change tout

C’est souvent quand les situations professionnelles et familiales se stabilisent que l’on franchit le pas.

Il est en effet compliqué de se projeter ou de s’engager quand l’avenir est flou et changeant…

Quand on vogue de CDD en CDD sans savoir où se trouvera le CDI tant convoité.

Quand on pense se séparer de son conjoint ou que l’on vient de retrouver l’amour.

Les exemples sont sans fin mais permettent de cerner l’idée principale.

Avoir de la visibilité sur ces deux aspects importants de la vie est rassurant et permet d’avancer.

 

Le prix de l’immobilier est également un frein pour les primo-accédants (premier achat).

Car ils doivent réussir à financer le projet avec des moyens financiers souvent limités.

Cela fait douter beaucoup de personnes et les pousse à différer leur projet immobilier.

Il en résulte que la population achète son premier bien immobilier de plus en plus tard.

Pourtant avoir une situation stable permet de lever les doutes en renforçant les certitudes.

Tout en limitant les risques de financement et de vente précoce de votre logement.

 

Quand tous les signaux sont au vert on peut enfin entrer dans le vif du sujet !

Il est possible de le faire plus tôt mais on risque d’être déçu et frustré.

Notamment si on ne peut pas emprunter car les revenus sont insuffisants.

Ou que l’on décroche un travail en CDI à 200 km alors que l’on enchaine les CDD.

Et que l’on venait de trouver le logement idéal pour nos besoins actuels…

Pour éviter les déconvenues il vaut donc mieux attendre avant de préparer son projet.

Puis quand la situation sera stable il sera alors temps de se lancer sans regrets 😉

 

 

A la recherche du bon bien immobilier

Il y a trois grandes étapes lors de cette belle aventure.

Etapes projet immobilier
Crédit photo : Aaron Morton.

Elles peuvent être réalisées dans l’ordre de cet article ou bien dans le désordre.

Peu importe car c’est à vous de voir comment vous voulez faire 😉

 

Une histoire de choix…

A commencer par le choix de la zone géographique dans laquelle on souhaite vivre.

En général c’est la position des lieux de travail qui dicte cette préférence.

Mais ce critère bien qu’important n’a pas non plus le monopole…

Il y a également les convictions personnelles ou la localisation de la famille qui peuvent jouer.

Sans oublier le prix de l’immobilier de la région qui peut vous contraindre à vous éloigner.

 

Au sein de chacune des villes de cette zone il faudra également regarder les quartiers.

Ils seront plus ou moins agités ou plus ou moins proches des différentes commodités.

Il y a également l’âge et les matériaux des constructions qui peut entrer en ligne de compte.

Ou le type de constructions majoritaires comme les immeubles ou les pavillons.

 

Ce premier choix a donc toute son importance car il doit satisfaire vos critères.

Ou du moins le plus possible si vous avez des exigences difficiles à honorer.

Et même si vous n’y pensez pas encore il faut également songer à la revente.

Certains emplacements ou choses qui vous plaisent peuvent ne pas convenir à la majorité des gens.

Du coup lorsque vous voudrez vendre votre futur logement les choses seront plus compliquées.

Vous devez donc toujours garder cet élément en bonne place dans un coin de votre tête 😉

 

…puis de gout…

Votre second choix se portera sur le type de logement que vous désirez acquérir.

Plutôt une maison neuve avec un grand jardin ou une ancienne villa avec du cachet.

Ou bien un appartement dans une petite copropriété calme ou en centre-ville.

Nous avons un grand éventail de choix grâce à la diversité de l’immobilier en France.

Il y en a vraiment pour tous les goûts alors vous devriez trouver ce que vous voulez 🙂

 

Au début on se demande souvent si l’on désire acheter dans le neuf ou l’ancien.

Cette décision est fonction de ce que vous aimez et de ce qui est disponible dans la zone.

Il est par exemple rare de trouver du neuf dans les centres-villes de grandes métropoles.

Alors que l’ancien sera disponible à foison et dans différentes époques de construction.

Suivant le profil de la ville votre recherche sera donc plus ou moins facile voire impossible.

 

Suivant vos conditions familiales, géographiques et financières le type de bien ne sera pas le même.

Un jeune couple qui démarre dans la vie peut facilement se contenter d’un T2 ou d’un studio.

Alors qu’une famille avec enfants préférera si possible une maison avec un jardin.

Enfin ça c’est sur le papier… car dans la réalité les choses peuvent être bien différentes 😀

 

Si vous avez le budget nécessaire vous pourrez choisir ce qui vous convient le mieux.

Et même apporter des changements au logement pour coller au mieux à votre projet immobilier.

Car tout peut se changer ou presque tant que vous avez l’argent nécessaire pour les travaux.

Dans le cas contraire vous devrez sacrifier certains de vos critères ou faire des concessions.

 

…et enfin d’argent

Ensuite une simulation financière vous permettra de découvrir votre capacité d’emprunt.

Mais également le montant des échéances du/des prêt(s) ainsi qu’une idée des taux pratiqués.

Préparer financement immobilier
Crédit photo : alonis.

Ce point est primordial car il vous permettra d’affiner vos recherches et connaitre vos limites.

Dans certains cas vous devrez donc repenser votre projet immobilier pour qu’il colle à vos capacités.

 

Le mieux pour avoir rapidement ces informations est d’aller voir votre conseiller bancaire.

Vous pouvez également trouver des simulateurs sur les sites internet des courtiers en crédit.

Mais si votre situation sort du commun il est tout de même préférable d’aller dans votre banque.

 

Ce premier échange entre votre projet immobilier et le monde bancaire est un bon début.

Il vous permettra de connaitre les forces et les faiblesses de votre profil d’emprunteur.

Vous pourrez alors préparer au mieux votre dossier en corrigeant ses défauts.

Par exemple en augmentant votre apport grâce à votre épargne ou à des dons de votre famille.

Ou en faisant plus attention à votre budget en évitant d’être à découvert chaque mois

Grâce à ces actions vous pourrez donc peaufiner au mieux votre dossier.

Cela sera d’autant plus utile si vous passez par une autre banque ou par un courtier.

Mais vous n’en êtes pas encore là dans votre projet car il faut d’abord trouver le bon logement 😉

 

 

Le suite de l’aventure

Il ne vous reste donc plus qu’à trouver le bien immobilier qui correspond à ce que vous voulez !

On est d’accord que c’est ici que le plus consistant et le plus excitant commence 🙂

 

Vous allez maintenant passer à l’étape suivante de votre projet immobilier.

Il faudra vous renseigner sur le marché de la zone que vous visez.

Puis faire des visites sur les logements qui pourrait vous convenir.

Et vous finirez très certainement par trouver votre perle rare 😉 !

Il ne vous restera alors plus qu’à réserver ce bien immobilier pour être certain de l’avoir.

 

Suivant ce que vous avez choisi la suite des événements ne sera pas la même.

Voici un petit exemple pour les 3 cas les plus fréquents même s’il y en a d’autres.

Si vous trouvez dans l’ancien il faudra signer la promesse et/ou le compromis de vente.

Dans le cadre d’un achat dans le neuf en V.E.F.A. ce sera le contrat de réservation.

Pour un terrain nu la promesse et/ou le compromis du terrain et le contrat de construction.

A noter que s’il y a des travaux il faudra demander des devis descriptifs et estimatifs.

 

C’est maintenant que les choses sérieuses commencent avec votre financement 😉

Nous traiterons de ce sujet dans le prochain article à paraitre sur le blog.

 

Avez-vous des astuces pour bien préparer son projet immobilier ?

 

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

Recherches utilisées pour trouver cet article :

  • préparer son projet immobilier

2 plusieurs commentaires

  1. Salut Marc,

    C’est drôle car, naturellement, j’aurais plutôt mis le critère de l’argent en premier. Mais, en relisant ton article, c’est vrai que ta méthodologie est plus logique.

    À bientôt !

    • Salut,

      En fait on peut prendre les différents points dans l’ordre dans lequel on veut (c’est écrit dans l’article) 😉

      Mais je voulais montrer qu’il ne faut pas se focaliser à tout prix (sans jeu de mot :D) sur le prix…
      Et donc notre capacité à emprunter pour réaliser notre projet.

      Il faut en amont savoir déjà ce que l’on aimerait, maison ou appartement par exemple.
      Et dans quelle zone on aimerait habiter.

      D’ailleurs c’est marrant mais ceux qui ne jure que par voir le banquier avant tout le font eux aussi 😀
      D’une manière ou d’une autre je te l’accorde mais ils le font donc c’est la preuve que ce n’est pas idiot bien au contraire.

      A bientôt 😉
      Marc.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge