Ne vous focalisez pas seulement sur le prix, pensez aussi au service

On entend souvent parler des économies que l’on peut réaliser sur les dépenses contraintes.

Et je suis d’ailleurs le premier à faire des articles sur ce sujet !

Economie sur les depenses contraintes

Mais en plus du prix la notion de service est très importante et parfois même primordiale.

Notamment car c’est elle qui détermine les prestations fournies au client.

 

 

Dans des cas le service n’a pas d’importance…

Pour certains produits ou abonnements la valeur ajoutée du service reste à démontrer.

Notamment si vous pouvez trouver ce dont vous avez besoin pour moins cher.

Ou que vous avez les compétences nécessaires pour vous passer du service.

 

En fait tout dépend du bien dont on parle et surtout du consommateur.

Car nous ne réagissons pas de la même façon lorsqu’il faut prendre une décision pour un achat.

Cette réflexion est le fruit de notre expérience et de notre connaissance du sujet.

Mais aussi de l’utilité que l’on aura du produit et de ses caractéristiques.

Sans oublier le plus important son prix et la réponse qu’il apportera à nos besoins.

 

Du coup la décision sera différente suivant les personnes et les services.

Prenons un exemple tout bête pour illustrer ces différences.

Il est possible de trouver de la salade sous deux formes : toute prête ou brute.

Dans le premier cas il vous suffit d’ouvrir le sachet et de vous servir directement.

Alors que dans le second il faut d’abord nettoyer la salade avant de pouvoir la manger.

Vous avez donc le choix entre un produit clés en main et un autre à préparer vous-même.

Ce qui change entre les deux ce sont le prix et le service… 🙂

 

La salade en sachet coûte plus chère mais elle vous fait gagner du temps.

Alors que la salade au naturel nécessite un lavage et une essoreuse.

Si vous avez le temps et le matériel alors autant opter pour cette dernière solution.

Mais si vous ne voulez pas vous embêter et que vous êtes prêt à dépenser plus vous prendrez le sachet.

 

J’aime bien cet exemple qui est parlant et qu’on rencontre dans la vie de tous les jours.

Il permet de comprendre que le service coûte plus cher qu’une offre standard.

Mais qu’on peut très bien s’en passer si on n’en a pas besoin 🙂

 

J’aurais également pu faire un parallèle avec l’autoroute et la route nationale.

Ces deux solutions permettent de relier un point A à un point B.

Mais le prix et le niveau de service sont encore une fois bien différents.

 

Ces deux exemples illustrent bien les cas où le service n’a pas d’importance.

C’est sûr vous pouvez gagner du temps et moins vous embêter mais l’essentiel n’est pas là.

Le plus important c’est que vous pouvez faire la même chose tout seul sans prendre le service.

C’est à dire que vous pouvez nettoyer votre salade et prendre la nationale sans frais supplémentaires.

Vous avez toujours la possibilité de payer pour gagner du temps mais ce n’est pas une obligation.

 

 

… mais dans d’autres cas il s’agit d’un argument de choix

Le prix est presque tout le temps le critère numéro un.

Mais il est parfois talonné par le service s’il apporte une vraie valeur ajoutée pour le client.

Service apporte valeur ajoutee

 

Reprenons encore une fois un exemple pour illustrer tout ça 😉

Un garagiste pourra lui-même changer la courroie de distribution de sa voiture.

Alors que pour le commun des mortels cette action est quasiment impossible.

Du coup le premier achètera seulement les pièces et fera la réparation tout seul.

Tandis que le particulier devra payer pour le matériel et la main d’œuvre (le service).

 

Une personne dont c’est le métier ou qui connait très bien un domaine peut se passer de service.

Alors que c’est bien plus compliqué pour une personne lambda qui ne maitrise pas du tout le sujet.

Et c’est cette majorité de la population qui prend le plus souvent des prestations complémentaires.

Tout simplement car le service répond à un besoin et leur apporte de la valeur.

 

Donc si vous n’avez pas besoin de ce service complémentaire vous pouvez ne pas le prendre.

En faisant l’impasse sur cette dépense vous réaliserez de grosses économies.

Et en plus vous agirez de façon intelligente en ciblant les dépenses superflues 😉

C’est quand même mieux que de faire des économies coûte que coûte sans penser au reste.

Et de s’apercevoir ensuite que ce n’était pas le bon choix…

 

Encore une fois on constate que personne n’est logé à la même enseigne.

Et que le choix sur le service se fera en fonction des individus et de leurs compétences.

Si vous pouvez vous débrouiller seul une offre basique sera très bien pour vous.

Et si vous ne pouvez pas faire les choses vous-même vous serrez obligé de payer pour le service.

 

 

Un équilibre à trouver entre le prix et le service

Une fois n’est pas coutume vous devez trouver une stabilité.

Elle sera fonction de votre budget, de vos achats et de vos capacités.

 

Ainsi vous pourrez arriver à réduire vos dépenses intelligemment et non plus sans réfléchir.

Une offre avec un service coutera toujours un peu plus cher qu’une offre de base.

Mais si vous avez besoin de cette prestation vous ne pouvez pas faire l’impasse dessus.

 

Si vous ne connaissez pas l’informatique et que vous avez un accès Internet sans hotline.

Quand vous aurez un souci vous serrez obligé de contacter l’assistance par mail ou depuis leur site.

Ce qui peut vite devenir embêtant si c’est justement votre accès Internet qui ne fonctionne plus…

Dans ce cas il vaut peut-être mieux payer un peu plus par mois pour avoir un SAV téléphonique.

Alors qu’une personne « connectée » et qui connait bien le sujet pourra se débrouiller seule.

Et contactera l’assistance depuis l’Internet de son smartphone seulement en cas de gros problème.

Cette personne pourra alors souscrire une offre sans hotline pour réaliser des économies.

On voit bien avec cet exemple qu’il y a deux poids et deux mesures suivant les gens.

 

Pour les abonnements et autres prestations c’est avant tout votre besoin qui prime.

Et qui déterminera quelles offres vous correspondent le mieux.

Vous verrez d’ailleurs que le niveau de service s’accordera tout seul avec votre besoin.

Ce qui vous permettra de voir si votre offre actuelle est adaptée ou si vous pouvez la diminuer.

 

En ce qui concerne les produits alimentaires c’est à vous de faire un choix.

Entre faire vous-même pour moins cher ou acheter tout fait et payer un peu plus.

On retrouve d’ailleurs ce raisonnement dans beaucoup de domaines de la vie quotidienne.

 

Dites-moi dans les commentaires ce qui est le plus important pour vous : le prix, le service ou le prix et le service ?

Crédit photos : David Goehring, Tambako The Jaguar.

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

4 plusieurs commentaires

  1. Attention tout de même.
    Supprimer un service n’est pas forcément évident.
    Même peu utilisé et non rentable, on a l’habitude qu’il soit disponible
    Le risque étant de prendre systématiquement tout les services afin de simplifier au maximum.

    Il reste important de ne pas prendre tout les services.
    Que ce soit pour le côté financier, ou pour le côté indépendance de chacun.

    • Salut Dadiv,

      C’est exacte il ne faut succomber à aucun des 2 extrêmes.
      Ne pas suprimer un service sans réfléchir pour faire des économies.
      Et ne pas tout souscrire en se disant que comme ça on est tranquil.

      Il faut toujours déterminer ses besoins et ensuite chercher une offre qui y répond 🙂
      Ce qui permettra de ne pas prendre de superflu et de ne pas exploser son budget.

      Marc.

  2. Bonjour Marc

    Article très intéressant, faut il se focaliser uniquement sur le prix ou faut il prendre en compte d’autre composantes ?

    Je pense en effet que cela dépend fortement du besoin, un des exemples qui me vient en tête se situe au niveau des assurances, on peut très bien trouver toujours moins cher en passant par un comparateur internet par contre il faut également prendre en compte les garanties et services associés à son contrat (par ex distance limite pour un remorquage, prise en compte des congélateur, etc …)

    Par contre dans d’autres secteurs ou l’on peut se sentir plus à l’aise (par exemple la mécanique ou l’informatique) le facteur prix aura toute son importance.

    Emmanuel

    • Salut Emmanuel,

      C’est clair que la question est vaste et qu’il n’y a pas de réponse toute prête.
      Il y a même une réponse pour chaque besoin et elle varie en fonction du temps, c’est pour dire 🙂

      Effectivement tout dépend des services et des besoins.

      Par exemple pour mon assurance auto j’ai pris l’assistance 0km pour 19 €/an.
      C’est une dépense supplémentaire mais même en cas de panne je me prend pas la tête et ça c’est top.
      Parce que tomber en panne à 10 km de chez soi et devoir payer une dépaneuse c’est moyen.
      Du coup je préfère payer un peu plus mais être tranquille même si au final je suis sans doute perdant niveau comptable.

      Par contre en informatique vu que je connais très bien le domaine et que je bosse dedans depuis que j’ai 16 ans c’est différent.
      Je répare tout tout seul et je baisse les couts au maximum pour les pièces même si j’achète de la qualité.
      Du coup mon budget informatique n’est pas très gros sauf pour les renouvellements de matériel… 😀

      Enfin voilà 😉
      Marc.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge