Bien équilibrer son assurance vie avec les arbitrages

L’assurance vie (AV) est un produit atypique et pratique.

L’une de ses caractéristiques est de proposer des unités de comptes (UC).

Arbitrage équilibre assurance vie

Les arbitrages vous permettent de dynamiser ou de cucuriser votre contrat.

En fonction de vos besoins et des opportunités sur les marchés financiers.

 

 

Un arbitrage c’est presque un banal virement

Pour faire simple on pourrait comparer un arbitrage à un virement.

Car sur le principe le fonctionnement est presque le même.

 

Vous choisissez un compte à débiter et un autre à créditer d’une somme définie.

Jusque-là rien de bien différent avec les virements que vous faites habituellement.

Ce qui change c’est que ces mouvements d’argents se font entre différents compartiments.

Par exemple entre unités de comptes, du fonds euros à des unités de comptes ou vice-versa.

Or ces supports ont des caractéristiques et des règles distinctes les uns des autres.

 

Le fonctionnement des UC est toujours le même mais certains points peuvent changer.

Comme par exemple l’intervalle de valorisation du fonds ou les frais de gestion.

Les fonds euros (FE) sont eux plus homogènes mis à part leur gestion par l’assureur.

On constate cette différence notamment avec les taux de rémunération annuel.

Le grand changement se fait donc entre les UC et les fonds euros.

Le premier n’est pas garanti et son cours peut fluctuer à la hausse comme à la baisse.

Alors que le second est un compartiment sécurisé qui ne peut qu’augmenter.

 

Malgré ces différences fondamentales ces deux supports cohabitent dans les AV.

Ce qui vous permet de transférer de l’argent de l’un à l’autre très facilement.

Toute la force des arbitrages se trouve dans cette possibilité.

Vous pouvez ainsi passer d’un support sans risque à de la bourse en un clin d’oeil.

Pour profiter facilement des marchés financiers lors des phases haussières.

Puis plus tard en cas de baisse vous pouvez mettre vos sous à l’abri.

 

 

Continuer à bénéficier des avantages de l’AV

Une des plus grandes forces de l’AV reste sa fiscalité attractive.

Une autre est de pouvoir investir sur les marchés du monde entier.

Grâce aux arbitrages vous profitez de ces deux avantages 🙂

 

Vous pouvez dynamiser votre contrat via des UC actions facilement.

Cette opération est un vrai gain de temps pour vous.

Car vous n’êtes pas obligé de faire un rachat sur votre AV.

Puis d’investir cet argent en bourse sur un CTO ou un PEA.

Grâce aux arbitrages vous réaliser cette opération en quelques minutes.

Et quelques jours plus tard vous verrez l’UC apparaitre automatiquement.

Et vous n’avez aucun impact fiscal contrairement à un rachat.

 

Avec les arbitrages votre argent ne quitte jamais votre AV.

Et du coup vous n’avez pas de fiscalité à part les prélèvements sociaux.

Ce qui est un gros avantage si votre taux d’imposition est important.

L’éventuelle taxation se fera lors des rachats sur votre contrat.

Mais en attendant vous pouvez faire grandir votre AV tranquillement 😉

 

 

Comment faire un arbitrage ?

La réponse est assez simple 🙂

Et c’est tant mieux car c’est une opération de base de votre AV.

Diversifier son patrimoine

 

Si vous avez un contrat Internet ou de banque en ligne c’est assez facile.

Vous pouvez réaliser des arbitrages gratuitement depuis votre espace en ligne.

L’opération sera alors réalisée dans les meilleurs délais.

En général le lendemain ou jusqu’à 72h suivant les assureurs.

 

Si vous dans une banque ou un assureur en dur il y a plusieurs possibilités.

Soit vous pouvez faire un arbitrage en ligne.

Et là tout se passe comme avec un contrat Internet mais avec des frais.

Soit vous devez faire un arbitrage papier c’est à dire par courrier.

Dans ce dernier cas le temps de traitement peut aller jusqu’à 2 semaines.

A noter que des frais s’appliqueront quel que soit le canal choisi.

Ils auront un montant fixe ou calculé en pourcentage du capital arbitré.

De rares assureurs en dur ne facturent aucun frais mais ils sont peu nombreux…

Pour connaitre le mode de calcul des frais d’arbitrage et faire une simulation.

Vous pouvez consulter votre contrat et ainsi éviter les mauvaises surprises.

 

Une fois l’arbitrage enregistré il ne sera pas traité instantanément.

La valorisation des fonds euros est en général quotidienne.

Mais elle est très souvent hebdomadaire pour les UC.

Du coup votre transaction se fera lors de la prochaine valorisation de ces UC.

A ce moment vos mouvements d’achats et de ventes se réaliseront automatiquement.

Votre contrat sera alors mis à jour et votre arbitrage terminé 🙂

 

 

Quand faut-il arbitrer ?

La réponse à cette question n’est pas aussi facile que la précédente.

C’est même carrément une autre histoire… 😀

 

Encore une fois tout dépend des personnes et de leurs objectifs.

Certaines vont sécuriser dès qu’elles auront 30 % de plus-values.

Alors que d’autre vont pousser la performance au maximum.

Tandis que certains vendront quand ils perdront de l’argent.

Et que d’autres en profiteront pour se renforcer à bon prix.

 

Comme vous le voyez il n’y a pas de réponses préétablies.

Les réactions sont différentes suivants les individus.

Notamment en ce qui concerne l’aversion aux risques.

Mais aussi l’horizon de placement et la stratégie.

 

S’il n’y a pas de réponses universelles on peut agir par bon sens.

  • Vous pouvez lisser vos performances tout en limitant les risques.
    En arbitrant de gros montants depuis ou vers les UC progressivement et pas en une fois.
  • Ou en achetant des UC quand le marché est très bas après un krach boursier.
    Cette technique est aussi efficace pour les baisses moins marquées.
  • Vous pouvez également arbitrer vers le fonds euros si vos UC ont bien augmentées.
    Ce qui vous permet de sécuriser en partie ou totalement vos gains.

Peu importe votre stratégie vous devez vous y tenir et ne pas en changer.

Sinon vous risquez de partir dans tous les sens et de multiplier les risques.

Sauf si vous vous rendez compte que vous avez pris une mauvaise décision.

Encore une fois tout est question de nuances

 

Quoi qu’il en soit vous devez répartir vos UC sur des classes d’actifs différentes.

Ainsi que sur plusieurs secteurs géographiques pour limiter les risques.

Ce qui vous permettra d’avoir une bonne allocation d’actifs diversifiés.

 

Dites-moi dans les commentaires si vous faites souvent des arbitrages ?

Crédit photos : Aiky RATSIMANOHATRA, LaniElderts.

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

Recherches utilisées pour trouver cet article :

  • arbitrage uc assurance vie
  • assurance vie comment arbitrer
  • bien gérer mes uc
  • bon arbitrage assurance vie
  • cimment gerzr son asdurance vue
  • delai arbitrage uc assurance vie
  • gérer son assurance vie
  • quand faire des arbitrages

4 plusieurs commentaires

  1. Jusqu’à présent je faisais des arbitrages tous les deux ou 3 mois.
    je prennais le montant de la plus value en cours sur chauqe fond et je le transferai vers un fond en euro.

    Ce mois-ci je viens de faire évoluer ma stratégie :
    je prend toujours les plus value de chaque fond que je transfère à 60% vers le fond Euro et 40% vers les fonds les plus négatif de mon contrats.

    Est-ce un bon choix?

    • Bonjour herzin,

      C’est une stratégie comme une autre.
      Pour vous dire si c’est le bon choix il faudrait voir les résultats sur plusieurs années 😉

      Certains préférerons tout réinvestir sur le fonds qui a le plus baissé.
      D’autres vendront le fonds qui a le plus augmenté et qui a atteint pour eux un sommet pour en trouver un autre à fort potentiel.

      Il faut aussi vous poser la question de savoir si cette allocation est toujours bonne dans le temps.
      Et de vendre ce qui doit l’être pour acheter un nouveau fond ou vous renforcer sur ce que vous avez déjà.

  2. Bonjour,

    Avec le délai de valorisation des UC d’1 semaine.

    Est-ce vrai de dire qu’en fait quand on arbitre c’est un peu en aveugle sur la valeur réelle de l’UC ?

    Merci.

    • Bonjour Jeanne,

      C’est effectivement une très bonne façon de voir la chose 🙂

      1 semaine pour investir sur une UC c’est juste énorme !
      Quand on pense qu’il y a des contrats internet pour lesquels c’est 1 jour cela fait réfléchir…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge