Traquer ses dépenses en 5 minutes en les annualisant

Quand vous cherchez à réduire vos dépenses vous analysez vos comptes.

Et souvent, vous le faites en regardant le cout mensuel.

Traquer ses depenses en 5 minutes en les annualisant

Si vous annualisez ce que vous payez, vous verrez mieux ce que vous coutent réellement les choses.

Mais vous pourrez aussi comparer plus facilement les offres concurrentes.

 

 

Réfléchir à l’année et non au mois

Il est très pratique lorsque l’on parle d’un service que l’on paye chaque mois, de raisonner mensuellement.

Ainsi on se dit que l’on paye son forfait internet 38€, et on se sert de cette base si on doit comparer les offres entre elles.

 

Les entreprises elles, ont depuis longtemps compris que les consommateurs fonctionnent avec un budget mensuel.

C’est pour cela que bon nombre de services ne coutent que quelques euros par mois.

Tout simplement car une dépense de 2 ou 4€ passera plus facilement à travers les mailles du filet qu’une autre à 20€.

Quand on y réfléchit, 3€ par mois ce n’est pas une grosse somme… mais si on regarde sur une année ou sur plusieurs, ce n’est plus la même chose

 

Vous devez donc réfléchir sur l’année quand vous voulez réduire vos postes de dépenses.

Ainsi vous n’oublierez rien, et vous ne risquez pas de minimiser ou d’oublier une charge.

Au début ce n’est pas évident, nous sommes tous habitués à prendre le mois pour référence, il y a en général que pour le salaire brut que nous parlons à l’année.

Puis vous vous habituerez à cette démarche et vous la trouverez vraiment utile.

Vous allez vous rendre compte du vrai prix des choses que vous payez que ce soit mensuellement, trimestriellement ou annuellement.

Avec un référentiel commun, vous pourrez ainsi examiner ce que vous coute chaque chose, et comparer les offres entres elles si vous décidez de changer de fournisseur.

 

Pour annualiser certains postes ce sera très facile, il vous suffira de multiplier les frais mensuels par 12, mais pour les dépenses bi-mensuelles, trimestrielles ou annuelles il faudra multiplier respectivement par 6, 4 ou 1.

Par contre quand vous aurez des prix différents suivants les périodes, à cause de votre consommation ou de l’utilisation d’options spécifiques par exemple, il nécessaire d’additionner les factures.

Pour les dépenses récurrentes, il est important lorsque vous les annualiserez, de bien les détailler, vous aurez ainsi par exemple l’eau, l’électricité et Internet.

Par contre pour les dépenses qui ne sont pas « automatiques », vous pouvez garder les grandes catégories tel que “Alimentation” ou “Loisirs”.

 

Regardons maintenant concrètement comment faire pour établir un tableau annuel de vos dépenses.

  • En 5 minutes et facilement, si vous avez déjà le « Tableau de suivi de vos finances » que j’offre gratuitement à chaque personne qui s’inscrit à la newsletter Clignement d'œil :
    1. Vous avez sur la feuille « Bilan de l’année », le tableau « Dépenses sur l’année » qui regroupent le solde de toutes vos dépenses mois par mois et le graphique « Evolution de vos finances… ». Ils vous permettent de voir si sur 12 mois vos dépenses sont en augmentation, en baisse ou à l’équilibre. C’est déjà une très bonne indication de l’état de santé de vos finances.
    2. Sur cette même feuille, le tableau « Répartitions des dépenses sur l’année », vous permet de savoir ce que vous coutent chacune de vos dépenses importantes et récurrentes à l’année. Vous pouvez en cas de besoin le modifier pour ajouter des postes qui ne sont pas encore présent.
    3. Enfin, toujours sur cette même feuille, les graphiques en dessous des différents tableaux vous permettent de connaitre rapidement la part de chaque poste dans le total de vos dépenses.
  • En 1 heure, en faisant le tableau vous-même Sourire :
    1. Prenez vos relevés de comptes sur un an. Et vos divers échéanciers, impôts, énergies, prêts.
    2. Créez un tableau Excel ou papier, c’est selon Clignement d'œil, dans lequel vous inscrirez la somme de vos dépenses annuelles récurrentes postes par postes (Logement, Energies, Assurance, Portable, Internet…).

 

Dans les deux cas, avec le tableau offert ou le vôtre, pensez bien à toutes les choses que vous payez tous les deux mois, chaque trimestre ou chaque année.

Quand vous ferez cet exercice, n’oubliez pas les petites sommes, elle peuvent faire la différence sur le long terme.

 

Lorsque vous aurez fini, il est possible que vous trouviez des services que vous payez mais que vous n’utilisez plus.

Dans ce cas n’hésitez pas et résiliez de suite ces abonnements pour réduire vos dépenses et ainsi avoir plus d’argent pour vous.

 

Vous serrez peut-être étonné du tarif de certaines choses, c’est normal !

Ici le prix n’est plus divisé pour être plus petit, il a sa vraie valeur.

N’hésitez pas à prendre quelques instants pour bien vous rendre compte de l’ensemble de vos dépenses.

 

Pour votre logement (loyer, prêt) ou vos assurances, le prix va vous sembler très élevé.

Malheureusement c’est “normal” et votre marge de manœuvre pour ces deux postes est réduite pour les assurances, et quasiment nul pour votre logement.

 

Nous venons de voir une méthode ultime pour regarder clairement et simplement où va votre argent.

Vous avez maintenant le savoir et vous pouvez agir en conséquence.

Pensez donc bien à annualisez vos sorties d’argent, mais aussi vos entrées pour avoir un tour d’horizon complet.

 

 

Maintenant comparer

Maintenant que vous avez un très bon outil pour regarder combien vous coute vraiment les services et produits que vous achetez.

Vous allez pouvoir les comparer à la concurrence et aux prix du marché.

 

Avant toute chose, vous devez veiller à comparer ce qui est comparable.

Certains fournisseurs peuvent inclure des services gratuitement dans le prix que vous payez alors que chez d’autre ils seront en options payantes.

Par exemple, pour les offres Internet, un forfait peut être moins cher de 2€/mois chez un concurrent, mais obliger à louer une box 3€/mois, ce qui au final n’est pas si avantageux…

Pensez donc bien à regarder les offres en détail, pour comparer des choses équivalentes.

 

Si vous êtes mensualisé pour le gaz et l’électricité, certains fournisseurs réalisent un échéancier sur 9, 10 ou 11 mois puis établissent ensuite une facture corrective correspondant à votre consommation réelle.

Si vous voulez comparer, il est donc primordial d’annualiser ce genre de dépense.

Sinon vous risquez de croire qu’une offre est moins chère seulement parce que la mensualité est moins importante.

 

Lorsque vous voulez vérifier si une offre moins chère que la vôtre existe.

Vous pouvez maintenant utiliser votre tableau pour bien comparer et voir laquelle des deux offres est la plus avantageuse sur l’année.

Si la différence est de quelques euros, ça ne vaut sans doute pas le coup de perdre du temps en tracasserie administratives.

Si par contre il y a au moins plusieurs dizaines d’euros d’écart, il devient intéressant de vous poser la question du changement de fournisseur.

 

Vous pouvez aussi avoir envie de regarder si ce que vous payez correspond aux prix du marché ou si vous êtes en dessous ou au-dessus.

Dans ce cas, prenez trois fournisseurs différents du votre.

Si c’est possible, un haut de gamme, un bas de gamme et enfin un au milieu.

Puis comparer les prix annuels de ces trois offres à ce que vous payez, vous verrez alors directement où vous vous situez par rapport au marché.

Cet indicateur vous permettra aussi de pouvoir négocier avec votre fournisseur actuel, si une offre équivalente à la votre est moins chère.

Si vous avez un abonnement moyen ou haut de gamme et que vous avez besoin de moins, vous savez combien vous gagnerez en changeant pour quelque chose de moins cher mais plus adapté à votre consommation.

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour analyser le plus clairement possible votre budget et ainsi pouvoir agir en toute connaissance de cause.

Couplez la méthode d’annualisation de vos frais aux « 2 points pour optimiser ses dépenses », dont je parlais dans un précédent article.

Et vous aurez une panoplie d’outils très puissant pour réduire votre budget à ce dont vous avez besoin et au meilleur prix.

 

 

Si vous voulez gagner du temps et avoir un outil efficace pour traquer vos dépenses rapidement, inscrivez-vous à la newsletter, et je vous enverrais gratuitement le “Tableau de suivi de vos finances”. Pour cela c’est simple, vous pouvez utiliser le formulaire juste en-dessous Clignement d'œil

Crédit photo : Gilles Douaire

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

3 plusieurs commentaires

  1. Je suis tout à fait d’accord avec vous.il faut pensez le plus loin possible.vraiment bon à savoir
    merci pour cette partage très instructif
    bonne continuation

  2. Bonjour Marc,

    J’aime bien analyser annuellement le total de mes dépenses. Parfois, je suis surpris du montant cumulé de certaines dépenses que je pensais indolores. Quelques euros par ci, par là et au bout de 12 mois, ça devient une somme significative 🙂

    Cordialement,
    Phil

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge