Adapter son épargne en fonction des situations

Avoir une épargne de précaution est très important.

C’est même une fondation de votre réussite financière.

Adapter son épargne en fonction des situations

Crédit photo : slack12

Mais comme tout système, elle doit être adaptable.

L’adaptabilité est d’ailleurs un principe fort.

 

Une règle générale et universelle

Nous l’avons vu dans un précédent article, Une épargne de précaution efficace (cliquez-ici pour accéder à l’article), vous servira toujours.

Je vous conseillais alors de mettre 3 mois de revenus sur ce support. De manière générale, et tant que vous n’aurez pas d’ennuis le montant suffira.

Tout dépend bien sûr de votre situation : CDD, CDI, célibataire, en couple, avec des enfants…  Mais aussi de l’état de santé de votre entreprise et de vos perspectives dans celle-ci.

Si votre employeur risque de mettre la clé sous la porte ou si un plan social guette, il est plus que judicieux de mettre de côté le plus d’argent possible. De même, en cas de coup dur, un couple avec des enfants devra certainement faire face à plus de dépenses imprévues qu’un célibataire.

 

La règle des 3 mois trouve donc ici son sens car elle est universelle. Il faut au minimum 3 mois de revenus. Mais dans certains cas particuliers elle peut être bien plus importante. C’est cette adaptabilité qui vous permettra de garder le cap contre vents et marées.

 

 

Plus de souplesse pour de meilleurs résultats

C’est en étant plus souple dans les moments difficile ou au contraire dans les faciles que vous ferrez la différence.

 

Dans de bons moments, si vous devez prendre de l’argent sur votre épargne de précaution pour effectuer un achat. Ou si pendant 1 mois vous ne pouvez rien mettre de côté, ce n’est pas grave. Le contexte vous étant favorable, vous reconstituerez rapidement et facilement votre bas de laine. Le fait de pouvoir piocher dans cette réserve vous permettra de vous adaptez au mieux tout en gardant une bonne marge de sécurité.

 

A l’inverse si vous sentez le vent tourner ou que le climat n’est pas bon, n’hésitez surtout pas à mettre plus sur votre épargne de précaution. Parlons un peu de moi Smile, il y a quelques mois j’avais l’envie de déménager, toujours dans la région Lyonnaise mais dans une autre ville. Même si mon épargne de précaution est déjà constituée, j’ai continué de mettre de l’argent dessus, car un déménagement coute cher et qu’il y a toujours des imprévus! J’ai maintenant 4 mois et demi de revenus sous le coude au cas où, et je pourrais faire face aux différentes dépenses prévus ou non.

Pour moi l’augmentation de l’épargne de précaution est un choix, pour d’autres c’est imposé. Dans ce dernier cas il est important même si ce n’est pas facile, d’essayer de déterminer quel montant vous sera nécessaire. Si votre entreprise n’est pas loin de fermer, que vous avez une famille et que risquez de rester longtemps au chômage, il n’est pas idiot de mettre 6 mois ou même 1 an de salaire de côté.

 

Chaque situation est différente, il est donc indispensable que vous vous posiez calmement et en prenant du recul. Ainsi vous prendrez les meilleures décisions. Je vous conseille de faire ce petit exercice tous les 6 mois, cet intervalle peut paraitre à la fois court et long. Court car quand tout va bien rien ne se passe en 6 mois, mais également long car tout peut basculer durant cette période du jour au lendemain…

En complément, je rajouterais que dès que la situation l’exige vous devez faire ce point avec vous-même. Même si le dernier point date d’une semaine ou que le prochain est dans une semaine… Les choses peuvent aller très vite, la souplesse alliée à un bon temps de réaction vous permettront de garder le cap.

 

Dites-moi dans les commentaires, si vous aussi vous adaptez votre épargne de précaution ?

 

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

Recherches utilisées pour trouver cet article :

  • epargner en fonction situation

4 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Marc,

    Vous avez raison de préciser qu’il faut ajuster son épargne de précaution dans le temps. Quand on annonce que l’hiver sera rude, le 1er réflexe est de mettre du bois de côté.

    Ensuite, j’ai tendance à davantage regarder en termes de « mois de dépenses » qu’en « mois de salaires » (peut-être parce que j’ai une part de variable importante).

    Il faut également prendre en compte la stabilité de son statut : toutes choses égales par ailleurs, un freelance parent de 4 enfants avec une résidence principal en cours de remboursement est plus adverse au risque qu’un fonctionnaire titulaire, célibataire vivant encore chez ses parents.

    Il ne faut pas non plus se tromper sur la véritable fonction de l’épargne de précaution : son rendement reste relativement faible . Il faut bien mesure le coût de la préférence pour la liquidité (comme l’évoquerait Keynes).

    Bonne journée,

    Cyril

  2. Assez d’accord avec l’article.
    Néanmoins passer de 3 à 6 mois d’épargne de précaution ne se fait pas en quelques semaines (ni même en quelques mois d’ailleurs).
    Par contre passer du statut CDI au statut sans emploi peut être fait en quelques semaines dans le cadre d’un licenciement voir quelques mois dans le cadre d’un PSE (ex-plan social) (2 à 3 mois dans une petite structure).
    Donc au final, la meilleure sécurité c’est être compétent et se maintenir à jour au niveau des connaissances!
    La sécurité de l’emploi est juste un leurre !
    David Articles récents : Vivre avec 36% de mes revenusMy Profile

    • Salut David,

      Il y a même pire en terme de délais !
      J’ai été licencié pour motif économique via le CSP, la procédure prends 3 semaines… !

      L’épargne de précaution est longue à acquérir, mais c’est une fondation de la réussite financière.
      Une fois qu’on a ce filet de sécurité, on peut investir et réaliser tout ses projets sereinement 🙂 .
      Marc Burlet Articles récents : J’ai lu pour vous : Devenez richeMy Profile

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge