Le découvert, qu’est-ce que c’est exactement ?

 

J’ai reçu des commentaires par mail via le formulaire de contact suite à mon dernier article sur l’épargne et le fait qu’il faut épargner au moins 10% de ses revenus. En substance on me dit que c’est un objectif louable mais que pour les personnes continuellement à découvert ce n’est pas possible. Nous allons voir dans cet article qu’il est possible de sauver son argent de cette spirale infernale.

 

Sauvez son argent

Crédit photo : Images_of_Money

 

Une petite histoire

 

J’ai donc eu l’idée de faire un article sur le découvert, tout le monde connait cette notion mais pas toujours que c’est un prêt consenti par la banque, oui vous avez bien lu c’est un prêt !

Je vais vous raconter une histoire qui m’est arrivée il y a un an, lors d’un entretien dans une de mes banques (même avec un petit capital j’en ai plusieurs, je vous expliquerais bientôt pourquoi Clignement d'œil). J’avais sur ce compte 100€ d’autorisation de découvert car je ne fonctionne pas avec et ce n’est pas quelque chose que j’affectionne. Mais suite à une aventure malheureuse arrivé à un ami j’ai voulu l’augmenter un petit peu. Je vous propose un résumé de la conversation, avant prise de parole j’utiliserais B pour le banquier, M pour moi.

M – “J’aimerais voir ce qu’il est possible de faire pour augmenter mon découvert autorisé.”

B – “Eh bien Monsieur avec la formule que vous avez je peux vous passer de 100 à 300€ sans frais, si vous voulez plus il faudra que vous souscriviez une option payante chaque mois.”

M – “Oui très bien, je ne veux pas que la somme soit trop importante car je n’aime pas ça et je ne veux pas qu’en cas de problème la somme à rembourser soit trop importante.”

B – “Je vois peu de client comme vous, d’habitude on me demande le maximum et on le choisi.”

M – “Ah bon, pourtant si on prend ce maximum pour remonter en cas de coup dur ce n’est pas facile.”

B – “Oui, alors je vais vous imprimer les papiers. Ne prenez pas peur, depuis la Loi Lagarde les autorisations de découvert sont considérés comme un crédit à la consommation.”

M – “Ah tiens c’est étrange ça ! C’est vrai que le papier que vous me donnez ressemble à une offre de prêt avec le mot crédit de partout.”

 

Ce jour-là, c’était le premier rendez-vous avec ma conseillère actuelle, qui ne me connaissait donc pas.

Qu’est-ce que l’on peut retirer de cette conversation? Que les banquiers préfère les clients qui n’utilisent pas cette facilité de caisse ou très peu. De plus je lui ai dit que je n’aimais pas gérer mon argent en me basant sur le découvert, ce facteur en autre lui a permis de comprendre que je savais bien gérer mon argent. Que votre conseiller sache que vous êtes attentif et avez une bonne gestion est primordial, vous aurez moins de soucis en cas de coup dur, il vous épaulera mieux, et vous accordera plus facilement de bonnes conditions lors d’une demande de prêt immobilier par exemple.

 

 

Le découvert qu’est-ce que c’est ?

 

Effectivement je vous ai parlé d’une anecdote et j’ai introduit le sujet sans décrire exactement ce qu’est le découvert.

Pour commencer il faut savoir qu’il a plusieurs noms, cela dépend de la banque chez qui vous êtes client. Les plus connus sont “découvert”, “avance”, “facilité de caisse”. Des frais peuvent éventuellement s’appliquer suivant le contrat que vous avez avec la banque et la durée de ce débit, les plus connus sont les “agios”.

Je vous propose des définitions que j’ai trouvées sur le site de la Fédération bancaire française qui regroupe “toutes les entreprises bancaires en France” :

Avance : Prêt à court terme généralement accordé par votre banque sous forme de découvert ou de facilité de caisse.

Découvert du compte : Position d’un compte de dépôt lorsque son solde est négatif. Cette situation peut avoir été contractualisée (autorisation de découvert) préalablement ou non par le banquier.

Facilité de caisse : Crédit qui peut vous être accordé par votre banque pour faire face à vos difficultés de trésorerie passagères.

Agios : Intérêts débiteurs perçus par la banque, généralement à l’occasion d’un découvert en compte, calculés en fonction de la somme, de la durée et du taux d’intérêt du découvert et auxquels s’ajoutent les frais et commissions.

 

On retrouve dans ces définitions ce dont je parlais avec ma banquière, à savoir qu’un découvert n’est pas un cadeau de la banque comme certains le pense mais bien un prêt ou un crédit. La Loi Lagarde enfonçant même le clou, en obligeant la banque à vous faire signer des papiers de souscription à un crédit conso pour que vous compreniez bien.

Il faut bien comprendre que l’argent que la banque prête à ses clients pour du découvert ne peut pas être utilisé pour des activités plus lucratives tel que les prêt à long terme. Vous allez me dire que le taux du découvert est très important, oui je vous l’accorde. Mais si vous avez une formule de compte ou autre vous bénéficiez très souvent d’une remise sur ces frais qu’on appelle agios et vous ne payerais sans doute rien. De plus ces taux sont valables sur l’année, donc si vous êtes à découvert que quelques jours cela ne vous coutera au final pas grand-choseJe parle ici du découvert “autorisé”, qui a été convenu avec votre banque. Nous parlerons dans un autre article des divers frais qui s’appliquent quand vous êtes “dans le rouge”.

Vous l’aurez compris, votre établissement de crédit ne gagne ici que des miettes sur votre découvert, et en plus il est obligé de mobiliser des sommes importantes pour ses clients dans le rouge. Argent qui dans le cadre d’un crédit immobilier à 4% par an ou auto à 6% par an lui rapporterait une rente bien supérieure et sur plusieurs années.

 

 

Epargner même pour les personnes dans le rouge est possible

 

Non non, je ne suis pas fou ! Vous vous souvenez de mon article sur les bases pour bien épargner ?

Dedans je parlais d’une catégorie de personnes qui sont obligés d’épargner pour un PEL ou un livret bancaire par exemple. Figurez-vous que je connais dans mon entourage plusieurs personnes qui sont dans le rouge dès le 15 du mois et qui sont obligés de mettre de l’argent de côté. Cerise sur le gâteau avec la convention de compte qu’ils ont dans leurs banques respectives ils ne paient aucun frais sur le découvert. Mois après mois ils mettent donc de côté malgré un découvert.

Je ne recommande absolument pas de faire ça, il ne faut pas se mettre dans le rouge pour épargner !

Pour le coup, et même si ce n’est pas quelque chose que j’approuve, c’est leurs banquiers qui même avec des découverts chroniques, il fait bon être jeune en France Clignement d'œil, leur permet d’épargner sur un PEL ou un livret chaque mois.

 

Ce que je préconise c’est de reprendre le contrôle sur le découvert, vous êtes à –300€ chaque mois ? Essayez de connaitre vos revenus et vos dépenses à l’aide de l’exercice que je propose. Vous y verrez plus clair et pourrez mieux comprendre la situation.

Votre objectif sera en 6 mois de sortir du découvert pour avoir le dernier jour avant votre paye un solde positif. Pour y arriver, il faudra réduire de 50€ votre endettement chaque mois. C’est possible même au SMIC, j’ai aidé plusieurs personnes, et sans trop couper dans leurs dépenses, il faut apprendre à faire la part des choses et comprendre que quand vous n’avez plus d’argent il ne faut pas se “forcer” à consommer encore et encore. Nous sommes dans une société de consommation où la publicité et la création de besoin est omniprésente, il sera donc dur au début de commencer mais vous franchirez la première marche de l’enrichissement. Car quand vous serrez dans le positif, ces 50€ pourront aller directement dans votre épargne Sourire.

La durée peut être plus longue si l’exercice est difficile mais faite le quand même, vous en serez le premier(e) bénéficiaire ! Si jamais vous arrivez à réduire de plus de 50€ votre découvert, vous pouvez directement épargner la somme supplémentaire, cela renforcera votre motivation et satisfaction.

Dans le même ordre, si vous voulez quand même épargner durant cette phase de désendettement, ce que je comprends, vous pouvez épargner la moitié et utiliser l’autre pour sortir progressivement de cette situation. Vous aurez un peu d’argent à l’abri en cas de coup dur, mais il ne faudra pas perdre de vu votre objectif pour autant et s’y tenir !

 

 

Dites-moi dans les commentaires l’utilisation que vous faites du découvert et ce que vous pensez de mon article.

Cet article vous a plu ?

Alors reprenez le contrôle de votre argent en téléchargeant gratuitement mes bonus :

- Les tableaux de suivi de vos finances et leurs graphiques.

- Le guide "Les bonnes bases pour commencer à s'enrichir".

Recherches utilisées pour trouver cet article :

  • qu\est ce qu\un découvert bancaire
  • quest ce quun découvert bancaire
  • cest quoi un découvert bancaire
  • le decouvert
  • decouvert bancaire
  • quest ce quun découvert bancaire?
  • cest quoi le decouvert bancaire
  • decouverte bancaire
  • Quest ce quun decouvert?
  • quest ce quun decouvert

6 plusieurs commentaires

  1. Je trouve que l’approche évoquée en fin d’article est intéressante puisqu’elle permet réellement de maitriser la situation en quelques mois tout en apprenant réellement à dépenser.

    Sinon, pour ce que tu évoques au début par rapport au conseiller bancaire, c’est vrai que dans la plupart des cas, les gens sautent sur les découverts sans se poser de question.

  2. Bonjour Marc,

    Merci pour le tableau de suivi des dépense que tu m’as fourni. Au moins j’ai pu comparer mes dépense et mon revenue. Mais aurais-tu par hasard un fichier qui me permettrais de calculer mon retour de découvert en donnant par mensualité.

    Dans l’attente de ta réponse,

    Cordialement,

    Mathieu.

    • Bonsoir Mathieu,

      Mais de rien 😉 .

      Pour cette partie là je te conseille de jeter un coup d’oeil à cette article : Sortez rapidement du découvert.
      J’y détaille à la fin comment avec le tableau tu peux regarder quelle somme tu peux consacré chaque mois au remboursement de ton découvert.
      Ensuite une division entre cette somme et le montant total de ton découvert te permettra de trouver en combien de temps tu peux reprendre le contrôle 😉 .

      Marc.

  3. En ayant le seul salaire pour une famille de 4 personnes j’ai réussi à remonter en 7 mois un découvert de 1000€ (qui est venu à cause d’un déménagement qui m’a obligé à payer deux loyers pendant presque deux mois… et avant c’était environs 300€ par mois de découvert quoi qu’il arrive).
    C’est pas évident mais c’est faisable, même avec un petit salaire (j’étais à peine au-dessus du SMIC quand je l’ai fait et ma femme n’avait plus droit au chômage).
    C’est simplement en décidant de gérer mon budget que j’ai réussi, et en faisant des coupes dans mes dépenses.

    Aujourd’hui je ne suis plus à découvert, ou alors de quelques euros et pour quelques jours seulement, et j’arrive à mettre des sous de côtés.
    C’est faisable, ça demande des efforts mais c’est faisables. Il faut parfois faire des sacrifices, mais ils sont temporaires.

    • Salut Checkman,

      Merci de partager avec nous ton expérience et de nous montrer qu’avec de la volonté on peut se sortir de toutes les situations 😉

      C’est clair que ce n’est pas toujours facile mais il faut garder le bon bout pour s’en sortir.
      Certains auraient mis plus de temps que toi pour rembourser les 1000 € de découvert car ils auraient fait mon de « sacrifice » comme tu dis.
      L’important c’est de garder le cap et le moral pour pouvoir s’en sortir 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

CommentLuv badge